Soyez sur Cybermalveillance.gouv.fr

 In accueil, Actualités, adhérents

CINOV-IT, syndicat des TPE PME du numérique, est devenu, le 14 mars 2017, membre du Conseil d’Administration (collège prestataires) du GIP (GROUPEMENT D’INTERET PUBLIC) pour le dispositif national d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance, dit « ACYMA ».

CINOV-IT est représenté dans le collège prestataires par Olivier LYS et Eric NIZARD.

La CPME est membre du collège utilisateurs de ce CA, représentée par Marie PRAT et Ely de TRAVIESO, adhérents CINOV-IT.

Les administrateurs sont notamment dans le comité de sélection. La sélection ACYMA est réelle et indispensable.

Le gouvernement lance la plate-forme Cybermalveillance.gouv.fr pour appuyer ce dispositif.

Ce service vise notamment à accueillir ces victimes (particuliers, entreprises et collectivités territoriales) par le biais d’une plateforme numérique, et à les diriger vers les prestataires de proximité susceptibles de les assister techniquement.

Tous les prestataires concernés peuvent dès aujourd’hui faire une demande de référencement en ligne sur le site Cybermalveillance.gouv.fr après avoir accepté la charte les engageant notamment à respecter les bonnes pratiques commerciales et à remonter les incidents informatiques et les codes malveillants. Soyez les premiers à être référencés ! Bien entendu vous pouvez (devez) transmettre à vos réseaux de TPME pertinentes.

L’accès est à ce jour réservé aux prestataires en vue de l’ouverture au public qui s’est fait le 30 mai.

Le référencement est dès à présent ouvert aux prestataires sur l’ensemble du territoire national.

Durant la phase pilote qui durera quelques mois, seules les victimes des Hauts-de-France auront accès au service.

Démarche d’intérêt public, le référencement des prestataires tout comme l’accès à la plateforme pour les victimes sont gratuits.

Etre référencé sur la plateforme Cybermalveillance.gouv.fr c’est :

– Rejoindre une communauté de compétences ;

– Contribuer à l’élévation du niveau de sécurité du numérique en France ;

– Accéder aux informations fournies par le dispositif ;

– S’engager pour améliorer la prévention et l’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance.

Pour toute question relative à ce sujet le mail  » numerique@cinov-it.fr  » et une adresse générique  » dispositif@ssi.gouv.fr  » sont à disposition des prestataires.

Pour rappel :

Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI)

Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale (SGDSN), rattaché aux Services du Premier Ministre

Recommended Posts
Comments
  • beenome

    Il manque clairement un élément lors du processus d’inscription, c’est la cybermalveillance liée à l’usurpation d’identité sur les réseaux sociaux, qui existe également pour des entreprises (fausses fiches de sociétés sur LinkedIn) et peuvent détourner un flux de clientèle vers une société malveillante.

CONTACT

Nous vous recontacterons dans les meilleurs délais.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

X