SELF 2018 : Congrès National d’Ergonomie à Bordeaux 3 et 5 Octobre

 In accueil, Actualités, adhérents

Bordeaux vous accueille pour ce 53ème congrès de la SELF.

L’ambition du 53ème congrès de la SELF est d’offrir un regard original sur les différents apports de l’ergonomie en lien avec la taille des entreprises, les secteurs d’activité, les territoires… selon la diversité des conditions d’exercice.

 

À qui s’adresse l’ergonomie aujourd’hui ?

Nombreux sont les acteurs du monde économique qui éprouvent des besoins en prévention des risques professionnels et santé au travail, sans toujours savoir comment l’aborder et à qui s’adresser. Quels que soient leurs secteurs, leurs tailles, les entreprises et collectivités publiques devraient pouvoir expérimenter à leur échelle, des modalités d’intervention d’ergonomes et de préventeurs favorisant la convergence entre développement économique durable et santé au travail. Qu’en est-il réellement ?

Quelle est l’offre en ergonomie actuellement ?

Aujourd’hui, le métier d’ergonome s’exerce dans des organisations variées : initialement développé au sein de l’enseignement supérieur et du monde de la recherche, il s’est largement diffusé depuis les années 1980 dans les cabinets conseil, les grands groupes, les services de santé au travail interentreprises, les établissements publics et parapublics, etc… Ce maillage est-il efficace pour répondre aux besoins actuels ?

Comment notre communauté s’acquitte-t-elle de cette tâche ?

Ce développement des emplois dédiés à l’ergonomie engendre de nouvelles pratiques, connaissances et méthodes, qui questionnent fortement les modèles de base de l’ergonomie. Quelle place pour la demande et son analyse ? Quelles formalisations des analyses de l’activité dans les problématiques de santé, les projets, les expertises? Et avec quels modes de démonstration ? Comment traduire l’activité et la variabilité dans des tableaux de bord, des analyses des coûts et des investissements ? Quelle place et quel rôle donné aux acteurs concernés par l’intervention ou/et les projets techniques comme organisationnels ? Quelles formes de pluridisciplinarité ou de pluriprofessionnalité dans de telles interventions ou de tels projets ? Comment concilier l’ergonomie du quotidien avec des orientations plus stratégiques, y compris dans des TPE/ PME ou des établissements publics ? Quels apports de l’ergonomie dans ces structures ? Quelles traces laisser pour le maintien de ces apports de l’ergonome quand celui-ci n’est plus présent ?

Tout en suivant la charte des congrès de la SELF avec ses 10 thèmes génériques*, cette thématique sera développée en 5 axes :

  1. L’ergonomie dans les petites et moyennes entreprises ou structures publiques : quels modèles de pratiques, quelles méthodes d’intervention ?
  2. Stratégie de développement et d’intégration de l’ergonomie dans les grands groupes : comment, avec qui ?
  3. Quel ergonome, quel statut, quelle demande dans quelle entreprise, l’(ad)équation idéale existe-t-elle ?
  4. Le collectif, la pluridisciplinarité ou pluriprofessionnalité comme ressource pour l’évolution des pratiques, des missions et métiers de l’ergonomie, des formations et de la discipline ?
  5. Comment les lieux de formation prennent-ils en compte les évolutions profondes des pratiques du métier d’ergonome ?

*10 thèmes génériques des congrès de la SELF

  • Santé au travail et risques professionnels
  • Populations au travail
  • Organisation
  • Fiabilité humaine et organisationnelle
  • Espaces et travail
  • Ergonomie et technologies
  • Ergonomie et innovations
  • Ergonomie, apprentissage et formation
  • Recherche et pratiques de l’intervention en ergonomie
  • Ancrages et diffusion de l’ergonomie
Recommended Posts
CONTACT

Nous vous recontacterons dans les meilleurs délais.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

consequat. lectus ut diam amet, id venenatis, mattis neque. leosalle-polyvalente-et-riverainspolitiques-insonorisation-renovation-energetique
X